top of page

Le stress & astuces pour le maitriser



Qu’est-ce que le stress ?

Le stress est un mécanisme physiologique d’adaptation à un stimulus externe. Grâce à ce mécanisme, l’organisme peut maintenir ses paramètres vitaux et préserver ainsi un équilibre d’homéostasie.


Le stress peut être d’origine endogène (psychologique, maladie, carence) ou exogène (froid, bruit, onde). Aussi, il existe une multitude d’évènements et de situations stressantes auxquelles notre corps doit faire face : décès d’un proche, devoirs des enfants, infections virales ou bactériennes, exposition au froid, activité physique de haute intensité, le manque de sommeil, « sauter » un repas…



Le stress n’est pas mauvais en soi. Des évènements positifs tels que se marier, avoir un enfant, obtenir le job de rêve… sont également des sources de stress.


D’ailleurs, la réponse de notre corps vis-à-vis du stress a permis notre survie. Il y a plusieurs milliards d’années, lorsque nos ancêtres étaient confrontés à un animal féroce, ils avaient deux possibilités : fuir ou combattre. Or aujourd’hui, nos sources de stress sont bien différentes. Alors que nos ancêtres faisaient face à un danger bref, le stress d’aujourd’hui est long et bien souvent, chronique.


Le problème n’est pas d’être stressé. Les situations stressantes sont omniprésentes et stresser nous permet de nous dépasser. En revanche, si ce stress devient chronique et/ou que vous ne parvenez pas à le gérer, alors les effets négatifs du stress auront un impact sur l’ensemble de l’organisme.


Qu’importe que le stress soit d’origine physique (maladies, pas assez de sommeil, régime alimentaire pro-inflammatoire), ou émotionnelle (divorce, une dispute..) le corps vit l’expérience de la même façon.


Certaines personnes sont bien conscientes d’être stressées et remarquent les effets physiques du stress sur le corps : reflux, maux de ventre, irritabilité, pulsions envers des aliments sucrés et/ou salés… D’autres ne se rendent pas compte.


Gestion du stress

Au niveau alimentaire, limitez les sucres (la majorité sont à exclure dans les premières phases de l'AIP mais attention tout de même au sucre de coco et miel), veilliez à couvrir vos besoins en protéines, et boostez votre sécrétion de dopamine en adoptant les principes de la chrono-nutrition (protéiné et gras le matin notamment).


Une alimentation équilibrée couplée à une activité physique régulière vous aidera à

1) limiter le stress oxydatif (stress induit par le fonctionnement normal du corps) et;

2) donner les clés à votre corps pour gérer les différentes sources de stress.


Avant de chercher des outils pour vous aider à diminuer/gérer votre stress, listez dans un premier temps les habitudes et les situations qui vous stressent.


Évaluez sur une échelle de 1 à 10 (1 : très peu stressante à 10 : extrêmement stressante), chaque situation.


Ensuite, essayez de trouver des méthodes/technique qui vous permettraient de diminuer le stress face à ces situations.


Se libérer des troubles digestifs repose sur une prise en charge holistique (=globale). Vous devez donc modifier de façon durable vos habitudes. Apprendre à gérer son stress est indispensable.


La gestion du stress passe par le contenu de l’assiette & la régularité des repas, le sommeil, l’accueil, l’interprétation et la gestion des émotions, la diminution des sources de stress (perturbateurs endocriniens, pesticides etc.).




Je vous invite à vous intéresser à la pyramide des besoins (pyramide de Maslow). Cette vidéo détaille ses principes avec humour.


De nombreux outils visant à apprendre accueillir et « gérer » nos émotions existent. Testez-les afin de savoir lesquels vous conviennent le mieux et pratiquez-les au quotidien dans la mesure du possible. Voici une liste non exhaustive :


  • Pratiquer la cohérence cardiaque (app RespiRelax) ou autres exercices de respiration: SOMA, méthode Buteyko. Nous vous conseillons l'application Envol (profitez d'un mois d'abonnement gratuit avec le code "BEAI")

  • Intégrer du mouvement au quotidien

  • Méditer & pratiquer la pleine conscience*

  • S'intéresser à l'art thérapie : dessin, peinture, collage, mandala…

  • Se reconnecter à la nature (ballade, jardinage, se baigner dans un lac ou à la mer...)

  • Ecrire, colorier

  • Caresser/s'occuper d'un animal

  • Pratiquer des exercices de visualisation et de gratitude

  • Rire (vidéo, yoga du rire, phrases/blagues qui vous font rire)

  • S'offrir une séance d’acupuncture

  • Jouer à des jeux de société

  • Utiliser des mantras (phrases qui font sens pour vous) ou des affirmations

  • Chanter

  • Regarder vos photos de vacances

  • Ecouter de la musique ou en jouer

  • Faire de la couture

  • Se faire masser/s'automasser

  • Tenir un journal où tous les matins vous poser vos intentions pour la journée et tous les soirs, vous relisez ce que vous avez écrit et faites un petit bilan.

  • Ecouter des podcasts/lire de livres de développement personnel

  • Pratiquer L'EFT


*Pratiquer la pleine conscience est simple. Il suffit de se concentrer sur la tâche que vous réalisez au moment t. Vous pouvez pratiquer la pleine conscience en faisant la vaisselle, en vous brossant les dents, en allant marcher ne pleine nature sans musique/podcast etc.


 

Article rédigé par Juliette Janvresse,

Diététicienne nutritionniste diplômée France & New Zealand (NZRD),



Comments


bottom of page