top of page

La thyroïde, chef d'orchestre de notre corps (1/3)



Qu'est-ce que la thyroïde ?

La thyroïde est une petite glande en forme de papillon située à la base du cou, sous la pomme d’Adam. Elle mesure environ 5 cm de diamètre, et est constituée de deux moitiés ou lobes. Elle est invisible sauf si elle gonfle et forme un goitre, qui peut être détecté à la palpation.



Hormones thyroïdiennes

La thyroïde est une glande exocrine, elle produit des hormones : la T4, également appelée thyroxine, la T3 ou triyodothyronine et la T3 reverse. Ces hormones sont contrôlées par la TSH ou thyrotropine, l’hormone stimulante de la thyroïde, secrétée dans le cerveau par l’adénohypophyse.


La calcitonine est une autre hormone synthétisée par la thyroïde. Elle permet l’incorporation de calcium dans les os et le renforcement osseux.

L’iode est nécessaire dans la synthèse des hormones thyroïdiennes.


L’hormone thyroïdienne effective est la T3. La T4 doit être préalablement convertie en T3 dans l’organisme pour agir sur les cellules.


Les hormones thyroïdiennes sont diffusées dans toutes les cellules du corps, par leur union

à des protéines lors de leur transport dans le sang. La forme libre de la T3 et de la T4 (non

liées à des protéines) est la plus effective.


Il existe une relation réciproque entre la concentration de TSH et la T4 libre (ou T4L) : quand la TSH augmente, la T4 diminue, et vice-versa.


Le mécanisme d’auto-régulation et de rétro-alimentation négative des hormones thyroïdiennes sur la TSH permet l’euthyroïdie, c’est-à-dire un taux normal d’hormones thyroïdiennes.



Fonctions des hormones thyroïdiennes

Les hormones thyroïdiennes jouent un rôle crucial dans le développement, la croissance et le métabolisme. Elles accèdent et agissent sur toutes les cellules du corps !


Elles participent à la régulation de la vitesse des processus chimiques de l’organisme, à la stimulation de la production de protéines dans les tissus, à la formation de globules rouges et à l’augmentation de la quantité d’oxygène utilisé par les cellules.


Elles agissent sur la régulation des fonctions vitales : la fréquence cardiaque, la combustion des calories (métabolisme basal), la production de chaleur (thermogenèse), le système nerveux central, la croissance (développement des os), les reins, la fertilité, la digestion, la santé de la peau, des ongles et des cheveux.


Bien que méconnues, les hormones thyroïdiennes jouent un rôle déterminant dans la croissance et le développement humain, et dans le bon fonctionnement de l’organisme en général.


En cas de déficit ou d’altération de sécrétion de ces hormones, plusieurs maladies peuvent survenir.


Maladies de la thyroïde

Les maladies du système nerveux central liées à un manque d’hormones thyroïdiennes dès la naissance sont l’hypothyroïdie congénitale primaire, le crétinisme neurologique ou les troubles de l’attention avec hyperactivité (TDAH).


Les maladies causées par une altération dans la production d’hormones thyroïdiennes, par défaut ou par excès, sont respectivement l’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie. Dans la plupart des cas, la cause de ces deux troubles est auto-immune : le système immunitaire attaque par erreur des cellules de la thyroïde ou de ses récepteurs hormonaux.


D’autres pathologies de la thyroïde sont les nodules, bénins dans la plupart des cas, ou le cancer (papillaire ou folliculaire).


Les facteurs de risque des maladies de la thyroïde sont variés : on peut citer le manque d’iode, des facteurs génétiques, ethniques, sexuels, la consommation de tabac ou d’alcool, un dysfonctionnement du système immunitaire, des infections, le contact avec des produits polluants ou toxique, la prise de certains médicaments, la malnutrition, etc.


***


Dans le prochain article, nous aborderons plus précisément les caractéristiques de la maladie auto-immune d’Hashimoto, puis nous présenterons des conseils d’alimentation et de mode de vie, susceptibles d’aider à mieux gérer les symptômes de la maladie.



Références

Glándula tiroides | Fisiología humana, 4e | AccessMedicina | McGraw Hill Medical [Internet].


Introducción a la glándula tiroidea - Trastornos hormonales y metabólicos [Internet]. Manual

MSD versión para público general. https://www.msdmanuals.com/es/hogar/trastornos-

hormonales-y-metab%C3%B3licos/trastornos-de-la-gl%C3%A1ndula-

tiroidea/introducci%C3%B3n-a-la-gl%C3%A1ndula-tiroidea


Santiago-Peña LF. Fisiología de la glándula tiroides. Disfunción y parámetros funcionales de

laboratorio en patología de tiroides. Rev ORL. septiembre de 2020;11(3):253-7.


Calvo OL de, Santos LC de. EXPERTOS EN FISIOLOGÍA: RESUMEN DE LO QUE DEBES

SABER DE LAS HORMONAS TIROIDEAS. Rev Méd Científica. 2020;33(2):31-45.

 

Alice Dénoyers

Diététicienne-nutritionniste, spécialisée dans la psycho-neuro-immunologie et coach en alimentation anti-inflammatoire (AIP).


Retrouvez Alice sur Instagram, son groupe FB, et sur son site Internet) (en espagnol).



Commentaires


bottom of page